Conseils contre l'évaporation de l'eau de la piscine

Évaporation de l’eau de la piscine : 4 façons simples de l’empêcher

L’évaporation de l’eau est un problème courant pour les propriétaires de piscine. Chaque jour, un bassin de baignade ordinaire perd de l’eau par évaporation et cela peut représenter un niveau qui diminue de 10 cm par semaine. Il faut donc remplir constamment la piscine et cela coûte de l’argent ! Pour faire des économies financières et être plus respectueux de l’environnement, il serait préférable de combattre ce phénomène? Découvrez comment.

Pourquoi l’eau de la piscine s’évapore-t-elle ?

Il est essentiel de connaître et de comprendre ce qui cause l’évaporation. Pour faire simple, supposons que votre piscine soit une casserole d’eau sur un poêle, plus la température est élevée, plus elle entre en contact avec l’air, d’où son évaporation rapide.

L’évaporation de l’eau de la piscine ne se produit pas seulement par temps chaud, mais elle se produit également quelles que soient les conditions météorologiques.

Fuite ou évaporation ?

Avant de vous plonger dans la prévention de l’évaporation, vous devez vérifier une chose très importante. Regardez si la perte d’eau est due à une fuite, avant de sauter à la conclusion que le problème est l’évaporation de l’eau de la piscine.

Bouchez les fuites. Si vous constatez chaque jour une perte drastique dans votre piscine, votre problème n’est peut-être pas uniquement l’évaporation. Un goutte-à-goutte mineur peut avoir un effet énorme sur la perte d’eau.

Typiquement, l’eau s’évapore environ 1 à 1,5 cm chaque jour. Mettez un repère à l’endroit où se situe le niveau normal de la piscine, s’il n’y en a pas. Si vous repérez une baisse du niveau bien plus importante, il serait préférable d’entreprendre une recherche de fuite. Plus tôt ce sera réparé, mieux ce sera.

Si le bassin est débarrassé des fuites et que la perte d’eau est encore conséquente, essayez nos quatre moyens simples pour empêcher l’évaporation de l’eau de la piscine.

Comment éviter l’évaporation de l’eau de la piscine ?

1. Installer une couverture de piscine

C’est la stratégie numéro un que chaque propriétaire de piscine recommande. Une bâche de piscine permet de diminuer considérablement le phénomène d’évaporation de l’eau. Il existe des couvertures de piscine pour les piscines hors-sol et enterrées, à coque, à liner, béton… Vous pouvez également opter pour un modèle automatique.

Par ailleurs, comme avantage supplémentaire, la couverture de piscine peut aider à réduire la consommation d’énergie et de produits chimiques jusqu’à 50 %. En effet, elle minimise les changements de température, l’évaporation chimique et empêche les bactéries et les débris de pénétrer.

2. Utiliser une couverture solaire liquide

La couverture solaire liquide est une couche microscopique d’alcool qui se trouve au-dessus de l’eau de votre piscine. Son travail principal est diminuer le taux d’évaporation. Par conséquent, elle aide à conserver la chaleur de l’eau de baignade.

Est-ce sûr ? Oui. Cela a été approuvé par les autorités. La couverture liquide est donc sûre à utiliser dans les piscines. Elle est adaptée pour permettre le fonctionnement simultané de la filtration de la piscine et n’endommagera en aucune façon aucun éléments et équipements. C’est aussi l’un des chauffe-piscine bon marché les plus efficaces.

3. Diminuer la température de l’eau

Plus la masse d’eau est chaude, plus elle s’évapore rapidement. Diminuer la chaleur de votre eau est donc une solution concrète pour en limiter l’évaporation de la piscine. Plus l’eau devient froide, moins elle est susceptible de se volatiliser.

Ainsi, lorsque vous n’utilisez pas votre piscine, il est préférable d’éteindre le chauffage. Et globalement, n’en abusez pas, car augmenter la température de l’eau a beaucoup d’inconvénients, tels qu’augmenter les coûts, de nuire à l’environnement et de favoriser le développement des bactéries.

4. Ajouter un brise-vent

Plus il y a de vent, plus le taux d’évaporation est rapide. Pour contrer ce problème, pensez à créer un coupe-vent du côté des vents dominants.

Vous pouvez peut-être ajouter des buissons dans votre jardin, des clôtures ou des paravents. N’importe quelle barrière tant qu’elle ralentira la vitesse du vent et ne touchera pas directement la surface de l’eau. Non seulement cela ajoutera de l’esthétisme à votre coin piscine, mais cela ralentira également l’évaporation. Certaines solutions de brise-vent peuvent également être utilisées comme clôture de sécurité pour les enfants.

Conclusions sur l’évaporation de l’eau de la piscine

L’eau est l’une des ressources les plus importantes sur la Terre. L’évaporation est un processus naturel. Néanmoins, il est bon d’en ralentir le processus pour améliorer le coût de l’entretien de votre piscine. Plus l’eau s’évapore, plus vous aurez besoin de la remplir et plus elle deviendra coûteuse.

La clé ici est de préserver davantage votre eau de baignade. Cela vaudra la peine de ralentir le processus. Faites le bon choix parmi les différentes solutions proposées pour économiser l’eau.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer